Cuisine Nicoise et autocuiseur ? C’est possible ?

Cuisine Nicoise et autocuiseur ? C’est possible ?

La ville de Nice est célèbre notamment pour sa cuisine riche de saveur. Afin de mieux servir les habitants tout comme les visiteurs, les cordons bleus de la ville n’hésitent pas à s’adapter à la technologie. Aujourd’hui, nombre d’entre eux utilisent des ustensiles modernes entre autres l’autocuiseur. Eh oui, utiliser un autocuiseur pour s’adonner à la cuisine niçoise et bel et bien possible. Découvrez plus de détails.

Quelques spécialités niçoises qui mettent l’eau à la bouche

thon-nicoise-cocotte-minute-seb

Vous avez déjà séjourné à Nice ? Si c’est le cas, la Socca vous dit surement quelques choses. Il s’agit d’une galette de farine de pois chiche qui contribue à la renommée de la ville en matière de cuisine. La cuisson de la Socca se fait au four avec un peu d’huile d’Olive.

Une autre spécialité de la ville que les touristes apprécient particulièrement n’est autre que les Gnocchis. Il s’agit cette fois-ci de boulettes à base de pommes de terre, de l’œuf et de la farine. Elles sont cuites dans de l’eau et se déguster accompagnées de la sauce de votre choix.

Si vous passez à Nice, ne partez pas avant d’avoir dégusté la daube niçoise. Ce succulent ragout de bœuf au carotte se savoure seul ou accompagné de raviolis.

Tous ces plats, vous pouvez les préparer chez vous-même si vous n’avez pas les talents d’un cuisinier. Il suffit juste que vous ayez la recette et un autocuiseur performant comme l’Instant Pot IP-DUO60 ou encore une cocotte-minute Seb. Grâce à ces ustensiles de cuisine de dernière génération, vous n’aurez aucun souci quant à la partie cuisson, car tout est géré électroniquement.

Quand le thon à la niçoise est préparé à l’autocuiseur

Vous voulez déguster du thon à la niçoise alors que vous n’avez pas le temps de surveiller le temps de cuisson ? Utilisez un autocuiseur et vaquez à vous occupation tout en sachant que votre recette sera une réussite. Pour la préparation, vous aurez besoin de 4 pavés de thon de 120g, d’une douzaine d’olives noires, d’une boîte de tomates pelées, d’un oignon, de six cuillères à soupe de vin blanc, du basilic ciselé, du sel et du poivre. Versez l’huile d’olive dans l’autocuiseur suivi des pavés de thon. Versez-y également le reste des ingrédients et fermez l’autocuiseur. Mettez l’autocuiseur sur le mode de cuisson normal et laissez cuire. Votre thon à la niçoise ne risque pas de brûler, car l’ustensile se mettra automatiquement en mode maintien au chaud dès que la cuisson est terminée. Vous pouvez utiliser n’importe quel autocuiseur, mais je vous suggère le Cookeo Connect de chez Moulinex. Voici une petite vidéo qui vous présente cet ustensile en situation d’utilisation :

 

L’autocuiseur pour cuisiner sans prise de tête

Que ce soit pour s’adonner à la cuisine niçoise ou à tout autre type de cuisine, l’autocuiseur est un allié de taille. Grâce à cet ustensile, fini les longues attentes à la cuisine juste pour éviter que les plats ne brûlent. L’autocuiseur est parfaitement autonome et laisse son utilisateur libre. Cerise sur le gâteau, les plats restent à la bonne température qu’importe le moment choisi pour le dressage.

Comments are closed.